Entre-deux, La Chine stefanbodar.com
            
Entre-deux, La Chine
Entre hyper modernité et tradition, à la recherche de l’horizon dans la verticalité de l’excessive urbanisation, dérangeante et fascinante à la fois...
Entre une confrontation et une éternelle prise de distance avec un monde en marche et ses acteurs milles fois observés, jeu de composition dans la chaleur accablante et humide de l’été chinois...
Entre le lâché prise de l’imprévu et la maitrise de l’espace, du cadre, de la forme, de la lumière...
Entre l’espace et le confinement, la quête de perspectives toujours plus lointaines, toujours plus nombreuses pour se voir revenir inévitablement à une réalité plus confinée et parfois étouffante...
Entre la solitude et la foule, l’une et l’autre nécessaires jusqu’à l’asphyxie sans jamais parvenir à un juste milieu...
Entre la spontanéité éphémère et le plaisir de saisir un instant, de figer un réel, de le manipuler afin d’en jouer et de le transformer...
Entre la France et la Chine, la rencontre, le métissage, la famille...
Enfin... Entre la pensée et l’acte, l’imagination et la réalité, l’image, un défilement d’images, le travail de Stefan Bodar qui élabore un empire, un monde, son univers dans ces entre-deux.
Top